Quel baptême pour quel Dieu ?

Évangile selon Marc, chapitre 1, versets 1 à 8

Commencement de l’Evangile de Jésus Christ Fils de Dieu :

Ainsi qu’il est écrit dans le livre du prophète Esaïe, Voici, j’envoie mon messager en avant de toi,
pour préparer ton chemin.

Une voix crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers.

Jean le Baptiste parut dans le désert, proclamant un baptême de conversion en vue du pardon des péchés.

Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui ; ils se faisaient baptiser par lui dans le Jourdain en confessant leurs péchés.

Jean était vêtu de poil de chameau avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

Il proclamait : « Celui qui est plus fort que moi vient après moi, et je ne suis pas digne, en me courbant, de délier la lanière de ses sandales.

Moi, je vous ai baptisés d’eau, mais lui vous baptisera d’Esprit Saint. »

Exposition « Chrétiens d’Orient, Deux milles ans d’histoire », Institut du monde Arabe, 2017-2018. Icône orientale (Alep, XVIIe), on remarquera la citation d’Ésaïe écrite en arabe.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *