Prédication de Noël

« Et la lumière brille dans les ténèbres… et les ténèbres ne l’ont point comprise » (Jean1, 5)

Texte : Jean 1, 1 à 18

1Au commencement était le Verbe,
et le Verbe était tourné vers Dieu, et le Verbe était Dieu.
2Il était au commencement tourné vers Dieu.
3Tout fut par lui,
et rien de ce qui fut, ne fut sans lui.
4En lui était la vie
et la vie était la lumière des hommes,
5et la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l’ont point comprise.
6Il y eut un homme, envoyé de Dieu : son nom était Jean.
7Il vint en témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous croient par lui.
8Il n’était pas la lumière, mais il devait rendre témoignage à la lumière.
9Le Verbe était la vraie lumière qui, en venant dans le monde, illumine tout homme.
10Il était dans le monde,
et le monde fut par lui,
et le monde ne l’a pas reconnu.
11Il est venu dans son propre bien,
et les siens ne l’ont pas accueilli.
12Mais à ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. 13Ceux-là ne sont pas nés du sang, ni d’un vouloir de chair, ni d’un vouloir d’homme, mais de Dieu.
14Et le Verbe s’est fait chair
et il a habité parmi nous
et nous avons vu sa gloire,
cette gloire que, Fils unique plein de grâce et de vérité, il tient du Père.
15Jean lui rend témoignage et proclame :
« Voici celui dont j’ai dit : après moi vient un homme qui m’a devancé, parce que, avant moi, il était. »
16De sa plénitude en effet, tous, nous avons reçu, et grâce sur grâce.
17Si la Loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.
18Personne n’a jamais vu Dieu ; Dieu Fils unique, qui est dans le sein du Père, nous l’a dévoilé.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *