La méditation d’hier est en ligne

 

20200322_171753Vous pouvez écouter la méditation d’hier, autour de Jean 9, « Ni lui, ni ses parents », en cliquant sur l’onglet : prédications.

Et la citation de France Quéré :

« Jésus prie ses disciples de ne pas tourner la tête vers la nuit compacte de la douleur : rien n’y luit. Le mal ne s’explique pas. S’il s’expliquait, il serait légitime […] Inutile d’inventorier l’ordre des causes : il est définitivement scellé. Le mal est ténèbres, son énigme ne desserrera pas les dents.

Il est donc un mal qui n’a point face humaine, dont ni Dieu ni l’homme ne peuvent rendre compte.

La lumière n’est pas derrière nous, dans la profondeur des causes, elle est devant, à l’horizon de nos désirs et de nos volontés1« .

1France Quéré, In Si je n’ai pas la charité, Desclée de Brouwer, 1994, p. 44-46.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *